Quels aspects de la lumière naturelle
et du design sont couverts par la norme 

EN 17037 ?

Verrières modulaires VELUX avec stores

La nouvelle norme européenne pour la lumière naturelle couvre quatre dimensions :

  • La quantité de lumière naturelle
  • L’évaluation de la vue par les fenêtres
  • L’exposition à la lumière du soleil
  • La protection contre l’éblouissement

Les architectes ont l’habitude de prévoir un apport important de lumière naturelle dans les bâtiments, mais les trois autres dimensions de la norme élargissent considérablement sa portée.

Cet article vous propose un aperçu de ces quatre dimensions comme introduction au contenu de la norme.

Quantité de lumière naturelle
La quantité de lumière naturelle, ou niveau d’éclairage, permet aux occupants d’accomplir des tâches et contribuent fortement à la réduction du recours à la lumière artificielle. L’évaluation de la quantité de lumière naturelle peut s’effectuer via une modélisation basée sur le climat, ou via le calcul du facteur de lumière du jour.

Evaluation de la vue par les fenêtres
Les usagers d’un bâtiment doivent avoir une vue large et dégagée sur l’extérieur. La norme EN 17037 tient compte de la largeur et de l’étendue extérieure de la vue, ainsi que des « strates » de paysage (ciel, paysage et sol). La vue doit être perçue de manière claire, sans distorsion et de couleur authentique. La largeur de la vue peut être déterminée via une approche détaillée ou simplifiée. L’étendue extérieure et le nombre de strates sont mesurés chacun par une approche unique.

Exposition à la lumière du soleil
L’accès - ou l’exposition - à la lumière du soleil est un facteur de confort et de santé pour les occupants de logements, de crèches et d’établissements de santé. L’exposition quotidienne à la lumière du soleil peut être déterminée par le biais de calculs détaillés ou avec une grille de valeurs.

Protection contre l’éblouissement
Comme son nom l’indique, la protection contre l’éblouissement vise à supprimer la probabilité pour les usagers d’un bâtiment d’être éblouis, en particulier pour ceux qui ne choisissent pas leur place. Elle est mesurée par l’indicateur Daylight Glare Probability (DGP) ou avec une grille standard de valeurs pour les matériaux de protection solaire.

Guide de l’éclairage naturel et norme EN 17017

Comment est évaluée la quantité de lumière naturelle dans les projets ?

Afin de laisser de la liberté aux architectes et aux designers, tout en rendant le standard utilisable et compréhensible, la norme EN 17037 définit un niveau minimum devant être atteint dans les quatre dimensions de l’éclairage naturel.

En plus des seuils minimaux recommandés, la norme donne deux autres niveaux de performance : moyen et élevé. Les utilisateurs sont libres de choisir le niveau de performance qui correspond le mieux au design et à l’usage du bâtiment. Une méthode de calcul simplifiée et détaillée est disponible pour évaluer chacune des quatre dimensions.

VELUX Commercial est spécialisé dans les solutions de lumière naturelle pour les bâtiments tertiaires et commerciaux. Contactez-nous pour découvrir comment nos verrières de toit peuvent améliorer l’éclairage naturel dans vos projets. Découvrez pourquoi cette norme a été créée et à quels types de bâtiments elle s’applique.

Vue intérieure de l’institut hydrographique du Royaume-Uni avec des verrières modulaires VELUX

Vue intérieure d’une verrière atrium à l’Institut Hydrographique du Royaume-Uni - Voir l’étude de cas